20 septembre 2021

Quelle est l’efficacité des masques contre les virus ?

En cas de pandémie, des études ont démontré que se couvrir le visage, notamment la bouche et le nez, permet de limiter la propagation du virus et cela, de façon significative. Le port de masque fait pourtant l’objet de débat. On se demande ainsi le niveau de certitude de l’efficacité de cet accessoire.

Destiné à la protection

Les masques chirurgicaux ont été conçus pour éviter que le patient soit infecté pendant son opération. À l’origine, cet accessoire médical n’était pas destiné à protéger le porteur des éventuelles infections. Cependant, dans le cas des patients atteints du Covid, il était prouvé que les masques offrent la même protection pour les porteurs que pour son entourage. En effet, lors de différentes expériences menées sur des patients enrhumés qui portent des masques médicaux, on a pu conclure que l’air expiré contient moins de virus. Cela signifie que si une autre personne se trouve à proximité, le risque de contamination est nettement diminué. Toutefois, il ne s’agissait que d’une expérimentation de courte durée et la personne portait aussi correctement son masque.

Efficaces mais pas infaillibles

Avec la puissance du virus de la Covid-19, il est évident que le masque ne protège pas à 100%. L’efficacité de cet accessoire doit être optimisée par d’autres facteurs comme le respect de la distanciation sociale, l’aération adéquate d’une pièce souvent close ou bien le lavage systématique des mains.

Quelle est l'efficacité des masques contre les virus ?